LES CHOSES QU'ON DIT, LES CHOSES QU'ON FAIT (E. Mouret)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Fidèle aux mêmes producteur (Frédéric Niedermayer), chef opérateur (Laurent Desmet), ingénieur du son (Maxime Gavaudan), monteur (Martial Salomon), décorateur (David Faivre), Emmanuel Mouret, né en 1970, célèbre son dixième long-métrage avec Les Choses qu’on dit, les choses qu’on fait (2020). Dès ses premiers films (Changement d’adresse, 2006 ; Un baiser s’il vous plaît !, 2007), cet acteur-réalisateur-scénariste incarne une figure burlesque originale dans le cinéma français, celle d’un faux naïf exprimant, sous les apparences de la comédie légère, une réflexion sur l’amour et la séduction avec une gravité comique inattendue. Acteur dans six de ses dix films, il n’a cessé d'approfondir son propos avec des scénarios habiles et une sûreté expressive assez rare.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

René MARX, « LES CHOSES QU'ON DIT, LES CHOSES QU'ON FAIT (E. Mouret) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 mars 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/les-choses-qu-on-dit-les-choses-qu-on-fait-e-mouret/