DÉCHETS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les déchets, qu'ils soient d'origine domestique, agricole ou industrielle, constituent un des problèmes incontournables du xxie siècle. En effet, l'augmentation de la population mondiale et sa concentration dans les villes, ainsi que le développement d'équipements industriels et de biens de consommation génèrent des quantités astronomiques de résidus : en moyenne plus de 400 kilogrammes par habitant et par an dans les pays développés et parfois plus de 700 kilogrammes pour certains d'entre eux. Leur gestion rationnelle et leur réduction sont devenues indispensables pour préserver l'environnement et l'avenir des générations futures.

Désormais, une prise de conscience collective entraîne trois niveaux d'engagement plus ou moins décisifs dans les politiques et les actions nationales. D'abord, le déchet, considéré comme un « cadavre économique », a été voué à l'enfouissement en décharge, puis à la destruction par incinération. Face aux nuisances et aux dangers révélés de ces techniques, on a ensuite engagé, dans de nombreux pays, le tri sélectif créateur d'une valorisation partielle et générateur d'une réduction sensible des déchets résiduels toujours problématiques. Enfin émerge la nouvelle notion du « déchet richesse potentielle » dont des techniques novatrices permettent de valoriser l'énergie contenue et la « matière première secondaire » recyclée. Les pays scandinaves, l'Allemagne et le Canada ont été les premiers à mener ces actions : la part des déchets ultimes, « déchets de déchets » destinés à l'enfouissement, se réduit à moins de 10 p. 100, voire 5 p. 100, dans ces zones pionnières.

L'attitude écologique, sensible à la protection du cadre de vie et à l'utilisation économe des ressources naturelles, a modifié l'attitude générale des milieux économiques et professionnels. De nouveaux enjeux sont apparus : réduction des consommations (énergie, matériaux, fluides), prévention, maîtrise et traitement des rejets, recyclage (énergie, chaleur, eau, matière). Des exigences légales ont engendré un champ novateur ; des technologies, des équipements, des métiers, des activités correspondent à de nouvelles références de qualité labellisées. La raréfaction de certaines matières premières a stimulé les métiers de la récupération, du recyclage et d'une utilisation cyclée des ressources.

Les déchets au quotidien : ordures ménagères et rejets économiques

D'une façon commune et générale, le déchet est un bien dévalorisé, déconsidéré et rejeté par son propriétaire ; il est objet de discrédit, deux niveaux étant à distinguer dans le mépris et l'exclusion. Le premier niveau, le plus dépréciatif, signale la puanteur, l'impureté : c'est l'immondice (immundus en latin), le « non-propre » ; c'est l'axe de l'ordure, de la répulsion attachée au porc dévoreur opportun des « immondices » dans les rues des villes anciennes. Ce contenu péjoratif s'est, par la suite, consolidé dans le vocabulaire de l'insulte. L'autre niveau, plus abstrait, dérive en français du verbe déchoir : en 1283, on appelle deschié un bien dévalorisé. À ce sens premier du terme s'est ajouté celui de résidu inutilisable, de rejet agressif et polluant, de reste radioactif mortel...

En 1975, la première loi française relative à l'élimination des déchets et à la récupération des matériaux, qui a initié en France la politique de gestion des déchets, définit légalement la notion de déchet : « tout résidu d'un processus de fabrication, de transformation ou d'utilisation, toute substance, matériau, produit ou, plus généralement, tout bien meuble abandonné ou que son détenteur destine à l'abandon ».

Un mal ancien devenu insupportable

Le déchet suit donc l'homme comme l'ombre de sa présence : les ordures sont les traces de sa vie et les déchets techniques celles de ses activités. Les restes imputrescibles d'instruments résistants faits de roche, d'os, d'ivoire ou de corne – découverts avec les premiers ossements humains – sont les objets d'étude de l'archéologie préhistorique. Ils permettent de mieux connaître les sociétés humaines du passé et de retracer leur évolution.

Dans la campagne du temps jadis, on expulse et disperse ses rejets sans graves dommages pour le voisinage. À la ville, le rejet familial rejoint la rue : épluchures, humeurs et odeurs variées des vases de nuit, déjections animales, litières diverses, boues fétides du sol piétiné par les hommes et les bêtes. Une unanime répugna [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 15 pages

Médias de l’article

Décharge à New Delhi

Décharge à New Delhi
Crédits : Manpreet Romana/ AFP

photographie

Déchets : production de déchets ménagers en France

Déchets : production de déchets ménagers en France
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Déchets : types de traitement en Europe

Déchets : types de traitement en Europe
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Déchets : évolution des modes de traitement en France

Déchets : évolution des modes de traitement en France
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Afficher les 5 médias de l'article


Écrit par :

Classification

Autres références

«  DÉCHETS  » est également traité dans :

AGRONOMIE

  • Écrit par 
  • Stéphane HÉNIN, 
  • Michel SEBILLOTTE
  •  • 9 159 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un nouveau problème pour l'agronomie : la protection de l'environnement »  : […] Avec l'intensification des activités humaines, l'accroissement des populations urbaines, il a fallu revoir des solutions anciennes et en rechercher de nouvelles. L'environnement est devenu un nouveau problème pour l'agronomie. On a commencé à demander au xx e  siècle et l'on demande toujours à l'agriculture de contribuer à la lutte contre les pollutions, et, simultanément, on l'accuse de polluer. […] Lire la suite

ARCHÉOLOGIE (Archéologie et société) - Archéologie du temps présent

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE
  •  • 4 857 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « De l'archéologie industrielle à l'archéologie des poubelles »  : […] Continuant à descendre le fil du temps, l'archéologie s'est aussi intéressée aux vestiges industriels des xix e et xx e  siècles. Cette « archéologie industrielle », en fouillant les restes de bâtiments et les déchets de production, a apporté des éléments fondamentaux en histoire des techniques, qui ne figuraient pas dans les seules archives écrites. Elle s'est intéressée aux bâtiments industriel […] Lire la suite

ARCHITECTURE ÉCOLOGIQUE ou ARCHITECTURE DURABLE

  • Écrit par 
  • Dominique GAUZIN-MÜLLER
  •  • 5 078 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Gestion des déchets et chantiers verts »  : […] Le secteur du bâtiment produisant un volume de déchets supérieur à celui des ordures ménagères, le tri sélectif est devenu incontournable. Un chantier « vert » limite les nuisances pour le voisinage (bruits, poussières) et la mise en place de bennes spécifiques pour les différents matériaux facilite l'élimination des déchets issus de la construction. Le traitement dans les centres spécialisés est […] Lire la suite

AUTOMOBILE - Défis

  • Écrit par 
  • Daniel BALLERINI, 
  • François de CHARENTENAY, 
  • André DOUAUD, 
  • Francis GODARD, 
  • Gérard MAEDER, 
  • Jean-Jacques PAYAN
  •  • 11 549 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Le recyclage des automobiles »  : […] C'est en Europe que les premières réglementations concernant les véhicules hors d'usage (VHU) ont été mises en œuvre afin de limiter la production de déchets qui ne cessent de croître. Depuis 2000, l'Union européenne a donc publié des directives pour réduire la mise en décharge (qui s'élevait à quelque 3 millions de tonnes de déchets ultimes issus de 12 millions de véhicules usagés dans l'Europe […] Lire la suite

BIODÉPOLLUTION

  • Écrit par 
  • Sylvain CHAILLOU, 
  • Jérôme COMBRISSON
  •  • 2 986 mots

Dans le chapitre « Deux types de polluants »  : […] Les composés chimiques sont classés en deux catégories : les métaux et les substances organiques (pesticides, hydrocarbures). Certains métaux peuvent être essentiels à la vie à très faibles doses (oligoéléments) – par exemple, le cuivre, le cobalt, le sélénium... –, car ils sont impliqués dans le métabolisme cellulaire (cofacteur enzymatique, stabilisateur de structure secondaire des protéines...) […] Lire la suite

CHIMIE - Chimie durable

  • Écrit par 
  • Hagop DEMIRDJIAN
  •  • 2 942 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Une approche méthodologique : l'économie d'atomes »  : […] L' économie d'atomes est une méthodologie de synthèse qui consiste à maximiser le nombre d'atomes de réactifs transformés en produit (celui souhaité) au cours de la synthèse. Barry M. Trost (né en 1941), de l'université de Stanford (États-Unis), l'a introduite en 1991, et a défini le pourcentage d'économie d'atomes (PÉA) par la formule : PÉA = (masse molaire totale des atomes utilisés/masse molair […] Lire la suite

EAU - Approvisionnement et traitement

  • Écrit par 
  • Georges BREBION, 
  • Cyrille GOMELLA, 
  • Bernard LEGUBE
  •  • 10 034 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Traitement des boues »  : […] Les évolutions de la réglementation ont augmenté encore le poids du volet traitement des boues des stations d'épuration. Dorénavant, les boues sont considérées comme des déchets qui doivent être détruits ou valorisés par un emploi final utile et sans nuisances. Les boues, initialement très liquides, chargées de matières putrescibles, malodorantes et pathogènes, ne peuvent être utilisées en l'état […] Lire la suite

ÉCONOMIE CIRCULAIRE

  • Écrit par 
  • Cécile EZVAN
  •  • 4 896 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les principes opérationnels de l’économie circulaire »  : […] Cette visée de préservation des écosystèmes se décline en principes opérationnels à mettre en œuvre de façon hiérarchisée. Ce cadre hiérarchique – inspiré de la gestion des déchets – est souvent résumé en une série de « R » (réduire, réparer, réutiliser, recycler) dans un ordre de préférence correspondant à l’impact environnemental : il s’agit d’abord de réduire les déchets et le gaspillage, puis […] Lire la suite

ENVIRONNEMENT - Droit de l'environnement

  • Écrit par 
  • Raphaël ROMI
  •  • 4 417 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Gestion des nuisances »  : […] Le droit de l'environnement s'attache également à réduire ou réguler les nuisances. On appelle nuisances les atteintes à l'environnement qui ne touchent pas un milieu identifié, au contraire des pollutions. Pour prendre l'exemple des déchets, l'article L. 541-24-2 du Code de l'environnement prévoit que « les installations d'élimination des déchets par stockage ne seront autorisées à accueillir qu […] Lire la suite

ITALIE - Géographie

  • Écrit par 
  • Dominique RIVIÈRE
  •  • 9 061 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Un environnement fragile et menacé »  : […] Au fil de ces mutations, la protection de l'environnement et plus généralement les modalités mêmes de l'occupation du territoire sont devenues des sujets de préoccupation. En effet, comme dans d'autres pays méditerranéens, l'urbanisation diffuse, souvent « abusive » (c'est-à-dire illégale) a été un mode d'expansion urbaine certes non dominant mais largement répandu. Ce phénomène a été conforté pa […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

25 octobre 2021 Belgique. Rapport du Conseil supérieur de la santé sur l'énergie nucléaire.

Il pointe également la question des déchets, le risque d’accident grave, le risque terroriste et le risque de prolifération de matières fissiles à usage militaire. La ministre du Climat et du Développement durable Zakia Khattabi (Ecolo) et la ministre de l’Énergie Tinne Van der Straeten (Groen) approuvent les conclusions du rapport. Ses détracteurs mettent en cause sa qualité scientifique et invoquent la nécessité du recours au nucléaire dans la lutte contre les émissions de CO2. […] Lire la suite

21 septembre 2021 France. Condamnation des opposants au projet d'enfouissement des déchets nucléaires à Bure.

Le tribunal correctionnel de Bar-le-Duc (Meuse) condamne à des peines de douze et neuf mois de prison ferme deux des sept militants antinucléaires poursuivis pour leurs actions visant à s’opposer au projet Cigéo d’enfouissement géologique des déchets radioactifs à Bure (Meuse). Quatre autres militants sont condamnés à des peines de six à neuf mois avec sursis. […] Lire la suite

28 mai 2021 France. Condamnation des frères Jean-Noël et Alexandre Guérini.

Poursuivi pour de multiples infractions, Jean-Noël Guérini était jugé pour avoir ordonné la préemption par le conseil général, sous un prétexte fallacieux, d’un terrain permettant l’extension d’une décharge et l’attribution d’un marché public de traitement des déchets à son frère Alexandre Guérini. Ce dernier est condamné à six ans de prison, la privation de ses droits civils et civiques et l’interdiction de diriger une société pendant cinq ans, pour avoir orchestré le trucage de marchés publics. […] Lire la suite

12 avril 2021 France. Accord entre Suez et Veolia.

Les deux grands groupes du secteur de l’eau et des déchets, Veolia et Suez, annoncent la conclusion d’un accord de principe sur leur fusion. Veolia, qui avait lancé son projet de rachat de Suez en août 2020, accepte de relever son offre à 20,50 euros par action de Suez – contre les 18 euros offerts à Engie en octobre 2020 pour le rachat de sa part de capital de Suez. […] Lire la suite

7-26 février 2021 France. Rejet de l'offre publique d'achat de Veolia sur Suez.

Le 7, l’entreprise de services collectifs Veolia annonce le lancement d’une offre publique d’achat (OPA) sur le reste du capital de l’entreprise spécialisée dans la gestion de l’eau et des déchets Suez. En octobre 2020, Veolia a acquis les 29,9 % du capital de Suez que possédait Engie. L’opération valorise Suez à 14,3 milliards d’euros. Le 26, Suez annonce que son conseil d’administration a rejeté l’OPA de Veolia en raison de l’insuffisance du prix et des garanties sociales proposés. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jean GOUHIER, « DÉCHETS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 mars 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/dechets/